Find a Doctor
 
Méthodes de perte de poids
FDA approved

Méthodes de perte de poids


01: Présentation de l'obésité

L’obésité est une maladie complexe causée par de nombreux facteurs. Elle n’est pas simplement le résultat d’« un manque de volonté », mais plutôt une combinaison de facteurs culturels, contextuels, génétiques et individuels.

LES FACTEURS GENETIQUES

Les personnes dont l’un des parents est obèse ont plus de risques d’être elles-mêmes obèses que ceux dont les parents sont minces.  

LES AMIS ET LA FAMILLE

Les habitudes alimentaires et le niveau d’activité physique de vos proches ont une influence considérable sur vos comportements impliquant votre santé.

LES MALADIES

Certaines maladies et certains médicaments peuvent entraîner une prise de poids.  

 

LES EMOTIONS

Les événements éprouvants, les changements de vie majeurs, le stress et l’ennui peuvent vous inciter à manger alors que vous n’avez pas physiquement faim.

LE MODE DE VIE

De nos jours, les rations proposées sont plus importantes et la nourriture de mauvaise qualité est omniprésente, ce qui facilite les comportements nocifs pour la santé. Les emplois du temps surchargés et le confort moderne (voitures, ascenseurs, etc.) permettent difficilement de faire de l’exercice tous les jours.

Les causes de l’obésité sont très nombreuses. Il est donc extrêmement difficile de perdre du poids à long terme. La plupart des personnes obèses ont essayé les régimes amaigrissants et les programmes sportifs, sans grand succès à long terme. Le maintien de la perte de poids est un défi encore plus ardu. Même si elles ont perdu du poids à court terme, avec le temps, la majorité des personnes obèses reprennent les kilos perdus.

Il a été prouvé qu’une perte de poids modérée de cinq à dix pour cent de la masse corporelle initiale permet déjà de réduire nombre des effets néfastes de l’obésité sur la santé1. Par ailleurs, une perte de poids modérée réduit le risque de développer de nouvelles maladies liées à l’obésité, telles que le diabète2,3.

02: Les traitements non chirurgicaux

LE CHANGEMENT DE MODE DE VIE

L’approche la plus courante consiste à modifier le mode de vie des personnes obèses, en changeant leur alimentation et leur niveau d’activité physique. Cette méthode permet souvent d’obtenir une perte de poids modérée, mais ces personnes reprennent souvent du poids avec le temps4.

LA PHARMACOTHERAPIE

Une pharmacothérapie adaptée peut souvent aider les patients à atteindre une perte de poids d’environ 5 à 10 % en un an. Toutefois, quand elle est efficace, la pharmacothérapie doit être poursuivie, car une prise de poids rapide survient si elle est arrêtée. De plus, de nombreux patients reprennent du poids au bout d’un an même s’ils continuent leur traitement. À l’heure actuelle, peu de médicaments anti-obésité ont obtenu un agrément. Un seul, l’orlistat, qui bloque l’absorption des graisses, a été approuvé pour une utilisation à long terme chez les patients obèses aux États-Unis.

 

03: La chirurgie bariatrique et l'AspireAssist

En raison des limites de la diététique et du sport, la chirurgie bariatrique est reconnue comme la solution la plus efficace pour une perte de poids à long terme. Chez de nombreux patients, la chirurgie bariatrique a permis une perte de poids considérable à long terme. Ses bienfaits sont importants : normalisation du taux de glucose dans le sang en cas de diabète de type 25, prévention du diabète6, amélioration ou normalisation de la tension en cas d’hypertension,7,8 amélioration ou suppression des apnées obstructives du sommeil,9,10,11 diminution des douleurs articulaires,12 amélioration de la qualité de vie liée à la santé13. Cependant, ces méthodes chirurgicales présentent de nombreuses complications possibles. Le rapport avantages/risques doit être soigneusement analysé. L’AspireAssist est un traitement innovant, très peu invasif, qui permet d’obtenir des résultats équivalents à ceux d’une intervention chirurgicale invasive, sans la plupart des complications graves.

 

LE BYPASS GASTRIQUE

Le bypass gastrique, également appelé dérivation gastrique Roux en Y, consiste en la création d’une petite poche gastrique par agrafage ou section complète de l’estomac. Le chirurgien relie alors une section inférieure de l’intestin grêle directement à la poche gastrique. Cette procédure réduit la capacité de l’estomac de 1,5 litres environ à 30 ml environ (soit le volume d’une balle de golf). Les aliments court-circuitent l’estomac et la partie supérieure des intestins.

LA GASTRECTOMIE VERTICALE

La gastrectomie verticale permet de réduire le volume de l’estomac de plus de 80 %. Le chirurgien agrafe et retire la majorité de l’estomac. Il ne laisse qu’un manchon gastrique de la taille d’une banane.

L’ANNEAU GASTRIQUE AJUSTABLE IMPLANTE PAR VOIE LAPAROSCOPIQUE

L’anneau gastrique, tel que les anneaux LAP-BAND® et Realize®, est placé et ajusté autour de la partie supérieure de l’estomac lors d’une intervention chirurgicale.

L’ASPIREASSIST

L’AspireAssist est une méthode différente des interventions chirurgicales invasives. Le dispositif est implanté lors d’une intervention effectuée en ambulatoire sous sédation consciente. Une anesthésie générale n’est donc pas nécessaire. Il peut être retiré à tout moment. L’intervention de retrait dure 15 minutes. Le dispositif n’entraîne aucune modification définitive de l’anatomie gastrointestinale. L’AspireAssist n’exige aucune modification draconienne ou subite du régime alimentaire. Au contraire, les patients apprennent à adopter des comportements plus sains progressivement grâce à un programme de conseils relatifs au mode de vie.

QU'AVEZ-VOUS À PERDRE ?

Contrôlez votre poids en adoptant AspireAssist, la procédure de perte de poids réversible pour des résultats à long terme.

04: Tableau de comparaison

Le tableau ci-dessous permet de comparer les différences importantes entre l’AspireAssist et les chirurgies bariatriques invasives. Si la diététique et le sport ne vous ont pas aidé à maintenir votre perte de poids, mais que vous ne souhaitez pas subir d’intervention chirurgicale bariatrique, l’AspireAssist constitue peut-être la solution adaptée à votre cas.

AspireAssist   Anneau gastrique ajustable   Bypass gastrique   Gastrectomie verticale

Perte du surpoids
(première année)14

 

 

Perte du surpoids
(première année)15

 

Perte du surpoids
(première année)15

 

Perte du surpoids
(première année)16*

Complications graves
(enchâssement du tube dans la paroi de l’estomac, n=24)22

 

 

 

Complications graves
(glissement/dilatation, érosion, obstruction, décès)17**

 

Complications graves
(échec de la suture, fuite, hémorragie, obstruction,
ulcère peptique, décès
)17**

 

Complications graves
(échec de la suture, hémorragie, rétrécissement
postopératoire, décès
)17**

Durée moyenne de l’intervention

 

 

Durée moyenne de l’intervention18

 

Durée moyenne de l’intervention18

 

Durée moyenne de l’intervention18

Modifications anatomiques

 

 

Modifications anatomiques

 

Modifications anatomiques

 

 

Modifications anatomiques

Chirurgie
 percutanée

 

 

 

Chirurgie
laparoscopique

 

Chirurgie
laparoscopique

 

 

Chirurgie
laparoscopique

Intervention réversible

 

 

Intervention réversible

 

Irréversible

 

 

Irréversible

 

 

 

 

 

 

Durée de
l’hospitalisation
(en moyenne)

 

 

 

Durée de
l’hospitalisation
(en moyenne)18

 

Durée de
l’hospitalisation
(en moyenne)18

 

 

Durée de
l’hospitalisation
(en moyenne)18

 

Absence de vomissements
ou de syndrome de chasse

 

 

Régurgitation/vomissements
courants au début21

 

Chasse possible si
ingestion d’aliments sucrés

 

 

Absence de vomissements
ou de syndrome de chasse

Adoption progressive de 
comportements sains

 

 

Très petites rations, aucune
boisson pendant les repas
(~200ml)19

 

Très petites rations
(~200ml)20

 

Très petites rations
(~200ml)20

Aspire Assist   Adjustable Gastric
Banding

Perte du surpoids
(première année)14

 

 

Perte du surpoids
(première année)15

Gastric Bypass   Sleeve Gastrectomy

Perte du surpoids
(première année)15

 

Perte du surpoids
(première année)16*

 
Aspire Assist   Adjustable Gastric
Banding

Complications graves
(enchâssement du tube dans la paroi de l’estomac, n=24)22

 

 

 

Complications graves
(glissement/dilatation, érosion, obstruction, décès)17**

Gastric Bypass   Sleeve Gastrectomy

Complications graves
(échec de la suture, fuite, hémorragie, obstruction,
ulcère peptique, décès
)17**

 

Complications graves
(échec de la suture, hémorragie, rétrécissement
postopératoire, décès
)17**

 
Aspire Assist   Adjustable Gastric
Banding

Durée moyenne de l’intervention

 

 

Durée moyenne de l’intervention18

Gastric Bypass   Sleeve Gastrectomy

Durée moyenne de l’intervention18

 

Durée moyenne de l’intervention18

 
Aspire Assist   Adjustable Gastric
Banding

Modifications anatomiques

 

 

Modifications anatomiques

Gastric Bypass   Sleeve Gastrectomy

Modifications anatomiques

 

 

Modifications anatomiques

 
Aspire Assist   Adjustable Gastric
Banding

Chirurgie
 percutanée

 

 

 

Chirurgie
laparoscopique

Gastric Bypass   Sleeve Gastrectomy

Chirurgie
laparoscopique

 

 

Chirurgie
laparoscopique

 
Aspire Assist   Adjustable Gastric
Banding

Intervention réversible

 

 

Intervention réversible

Gastric Bypass   Sleeve Gastrectomy

Irréversible

 

 

Irréversible

 
Aspire Assist   Adjustable Gastric
Banding

 

 

 

 

Gastric Bypass   Sleeve Gastrectomy

 

 
Aspire Assist   Adjustable Gastric
Banding

Durée de
l’hospitalisation
(en moyenne)

 

 

 

Durée de
l’hospitalisation
(en moyenne)18

Gastric Bypass   Sleeve Gastrectomy

Durée de
l’hospitalisation
(en moyenne)18

 

 

Durée de
l’hospitalisation
(en moyenne)18

 

 
Aspire Assist   Adjustable Gastric
Banding

Absence de vomissements
ou de syndrome de chasse

 

 

Régurgitation/vomissements
courants au début21

Gastric Bypass   Sleeve Gastrectomy

Chasse possible si
ingestion d’aliments sucrés

 

 

Absence de vomissements
ou de syndrome de chasse

 
Aspire Assist   Adjustable Gastric
Banding

Adoption progressive de 
comportements sains

 

 

Très petites rations, aucune
boisson pendant les repas
(~200ml)19

Gastric Bypass   Sleeve Gastrectomy

Très petites rations
(~200ml)20

 

Très petites rations
(~200ml)20

 

Notes de pied-de-page

*Le suivi des gastrectomies verticales a duré de 3 à 60 mois. **Les taux de complications graves peuvent être inférieurs dans les COE (centres d’excellence). LAP-BAND® est une marque déposée d’Apollo Endosurgery, Inc. Realize® est une marque déposée d’Ethicon Endo-Surgery.

1. Goldstein DJ. Beneficial health effects of modest weight loss. Int J Obes Relat Metab Disord 1992;16:379-415.

2. Tuomilehto J, Lindstrom J, Eriksson JG, et al. Finnish Diabetes Prevention Study Group. Prevention of type 2 diabetes mellitus by changes in lifestyle among subjects with impaired glucose tolerance. N Engl J Med 2001;344:1343-1350.

3. Knowler WC, Barrett-Connor E, Fowler SE, et al. Diabetes Prevention Program Research Group.Reduction in the incidence of type 2 diabetes with lifestyle intervention or metformin. N Engl J Med. 2002;346:393-403.

4. Wadden TA, Foster GD, Letizia KA. One-year behavioral treatment of obesity: comparison of moderate and severe caloric restriction and the effects of weight maintenance therapy. J Consult Clin Psychol 1994;62:165-171.

5. Sugerman HJ, Sugerman EL, Wolfe L, Kellum JM, Schweitzer MA, DeMaria EJ. Risks and benefits of gastric bypass in morbidly obese subjects with severe venous stasis disease. Ann Surg 234:41-46, 2001.

6. Sjostrom CD, Peltonen M, Wedel H, Sjostrom L. Differentiated long-term effects of intentional weight loss on diabetes and hypertension. Hypertension 36:20-25, 2000.

7. Foley EF, Benotti PN, Borlase BC, Hollingshead J, Blackburn GL. Impact of gastric restrictive surgery on hypertension in the morbidly obese. Am J Surg 163:294-297, 1992

8. Carson JL, Ruddy ME, Duff AE, Holmes NJ, Cody RP, Brolin RE. The effect of gastric bypass surgery on hypertension in morbidly obese subjects. Arch Intern Med 154:193-200, 1994.

9. Sugerman HJ, Fairman RP, Sood RK, Engle K, Wolfe L, Kellum JM. Long-term effects of gastric surgery for treating respiratory insufficiency of obesity. Am J Clin Nutr 55:597S-601S, 1992.

10. Barvaux VA, Aubert G, Rodenstein DO. Weight loss as a treatment for obstructive sleep apnea. Sleep Med Rev 4:435-452, 2000.

11. Charuzi I, Ovnat A, Peiser J, Saltz H, Weitzman S, Lavie P. The effect of surgical weight reduction on sleep quality in obesity-related sleep apnea syndrome. Surgery97:535-538, 1985.

12. McGoey BV, Deitel M, Saplys RJ, Kliman ME. Effect of weight loss on musculoskeletal pain in the morbidly obese. J Bone Joint Surg 72:322-323, 1990.

13. Karlsson J, Sjostrom L, Sullivan M. Swedish obese subjects (SOS)–an intervention study of obesity. Two-year follow-up of health-related quality of life (HRQL) and eating behavior after gastric surgery for severe obesity. Int J Obes Relat Metab Disord 22:113-126, 1998.

14. Sullivan S, Stein R, Jonnalagadda S, Mullady D, Edmundowicz S. Aspiration Therapy Leads to Weight Loss in Obese Subjects: A Pilot Study. Gastroenterology 2013;145:1245–1252.

15. Buchwald H, Avidor Y, Braunwald E, et al. Bariatric surgery. A systematic review and meta-analysis. JAMA. 2004;292:1724-1737.

16. Brethauer S, Hammel J, Schauer P. Systematic review of sleeve gastrectomy as staging and primary bariatric procedure. Surg Obes Related Dis 2009;5:469-475. 

17. Tice J et al. Gastric Banding or Bypass? A Systematic Review Comparing the Two Most Popular Bariatric Procedures. The American Journal of Medicine (2008) 121, 885-893.

18. Shi et al. A Review of Laparoscopic Sleeve Gastrectomy for Morbid Obesity. Obes Surg 2010.

19. Lap-Band:
Website: http://www.lapband.com/en/live_healthy_lapband/months_beyond/lifestyle_guidelines
accessed January 6, 2012.

20. Mayo Clinic Website: http://www.mayoclinic.com/health/gastric-bypass-diet/my00827 accessed January 6, 2012.

21. Realize Band Website: http://www.realize.com/bariatric-surgery-risks-complications.htm, accessed January 6, 2012.

22. Data on file at Aspire Bariatrics.

Afficher les références